Avant de vous parler du bureau d’étude en permaculture, vous devriez au moins avoir une idée de ce qu’est la permaculture. Auquel cas, je vous suggère de cliquer sur le bouton “Je veux en savoir plus” ci-dessous. Pour commencer, je vous propose une courte définition.

Qu’est-ce que la permaculture?

La permaculture est une science de conception
de systèmes de cultures, de lieux de vie, … et de systèmes
agricoles humains utilisant des principes d’écologie et le savoir
des sociétés traditionnelles pour reproduire la diversité, la
stabilité et la résilience des écosystèmes naturels. (Source:
http://www.permaculture.fr)

Si vous avez cliqué sur le bouton ci-dessus, vous en avez vraisemblablement appris bien davantage. Peut-être avez-vous même pris le temps de visionner ma première capsule vidéo (16 min – Introduction à la permaculture)? Si tel n’est pas le cas, vous trouverez le lien ci-dessous.

Ce que l’opinion publique pense savoir de la
permaculture.

L’opinion publique pense que la permaculture se limite aux “Soins à la nature et à la terre”, mais comme vous avez pu le comprendre la permaculture est bien plus large que cela. L’intelligence collective; les gouvernances partagées s’inscrivent dans ce mouvement également. Toutefois, le bureau d’étude en permaculture se veut axer sur les problématiques alimentaires et s’occupe donc de design d’espaces extérieurs.

Comment je fonctionne?

Première
phase: l’analyse et l’identification du fil rouge

  • Une écoute attentive de votre projet de visu (1h30 à 3h);
  • Une double observation de votre espace (dépend de la taille, la complexité du lieu);
  • Une analyse croisées des besoins et ressources de votre espace.

Deuxième
phase : la conception et la proposition d’un préprojet

  • Un processus de conception en spiral éprouvé par la communauté de permaculteurs;
  • Une conception d’un ou plusieurs préprojet en permaculture (selon la demande).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.